Wim
Crouwel

Wim Crouwel graphiste néerlandais, grande figure du graphisme européen, né en 1928, connu pour ses recherches personnelles qu’il réalise dans l’agence Total Design qu’il fonde en 1963.

C’est certes son travail le plus connu mais c’est celui qui m’a le plus interpellé, celui de New Alphabet.
L’effervescence technologique de l’époque, et l’apparition des premiers ordinateurs l’ont vite intéressé, aussi il a saisi la difficulté de ses machines à représenter numériquement des caractères classiques, et s’est donc donné pour objectif de créer un alphabet en réponse.
Un grand pas dans l’histoire du graphisme qui entre dans un élan dit électronique, mais un résultat dans la limite du lisible, qui n’a jamais été utilisé sauf bien plus tard en 1988 pour la pochette d’album « Substance » de Joy Division faite par Peter Saville, évoquant un futurisme dépassé.

Je trouve que son travail est semblable à celui d’un architecte, il s’impose des contraintes utiles pour composer, il choisit ses formes dans sa typographie comme un matériau et compose sa feuille comme un espace.