Floating Les Schtroumpfs

Frac Champagne Ardenne + Gavillet & Rust

Affiche, Reproduction, Collection, Détournement

Par Chloë Eulry, le 01 Juin 2014

Cet article présente le travail graphique réalisé par le studio suisse Gavillet & Rust à l'occasion des 30 ans du FRAC Champagne Ardenne. Ce projet utilise l'image et questionne sa reproduction et sa diffusion. Cet article présente une Conversation entre Gilles Gavillet, Vincent Devaud et Florence Derieux, directrice du FRAC Champagne-Ardenne.

Frac Champagne Ardenne + Gavillet & Rust

"Recadrer certaines œuvres pour n'en reproduire qu'un détail nous permet parfois d'exalter davantage l'original qu'en le reproduisant intégralement."

—Gilles Gavillet

A l'occasion de l'exposition régionale du FRAC Champagne-Ardenne, le studio suisse de design graphique Gavillet & Rust est invité à porter un regard inédit autre que la collection artistique du FRAC.
Cette exposition s'inscrit dans le cadre des 30 ans du FRAC Champagne-Ardenne et aura lieu à Troyes, au centre d'art contemporain / Passages.
Les thèmes abordés seront l'image, sa reproduction et sa diffusion.01 02

Les graphistes Gavillet & Rust (née en 1973 et 1969 en Suisse) sont chargés depuis 2008 de l'identité graphique du FRAC Champagne-Ardenne. Ils interviennent dans les milieux culturels et commerciaux, en se concentrant particulièrement sur le design éditorial et sur la création de logos.
Leur studio est chargé, entre autre, de la direction artistique des éditions JRP-Ringier depuis 2004. Leur travaux récents incluent le graphisme du catalogue du centre Pompidou à Paris, l'identité visuelle du label Roc Nation crée par le rappeur Jay-Z et l'identité visuelle de la 54ème Biennale de Venise.

Conversation entre Gilles Gavillet, Vincent Devaud et Florence Derieux, directrice du FRAC Champagne-Ardenne, extrait du catalogue Les Pléiades, coédition Flammarion-Platform, Paris 2013

•Florence Derieux : Pouvez-vous nous présenter le projet que vous avez conçu pour l'exposition des 30 ans des FRAC ?

•Gilles Gavillet : C'est un travail sur la reproduction et la représentation des œuvres. Nous allons produire un certain nombre d'affiches qui illustreront tout ou partie d'une œuvre de la collection du FRAC Champagne-Ardenne et joueront avec les possibilités de juxtaposition, de superposition, de confrontation, d'opposition des images 03.

•Florence Derieux : Comment seront-elles présentées dans l'espace d'exposition ?

•Vincent Devaud : On ne va pas forcément remplir tous les murs d'affiches, mais l'idée est que le public ait accès à une séquence de visuels organisée selon un protocole préétabli 05.

•Florence Derieux : Comment abordez-vous les questions liées à la reproduction des œuvres, en termes de taille, de médium, s'il s'agit d'objets en deux ou trois dimensions, etc.?

•Gilles Gavillet : Le format original de l'œuvre est un élément ou un paramètre avec lequel nous allons jouer dans certains cas, mais qui n'est pas essentiel à l'expérience d'une œuvre au travers de sa reproduction. Recadrer certaines œuvres pour n'en reproduire qu'un détail nous permet parfois d'exalter davantage l'original qu'en le reproduisant intégralement.

•Florence Derieux : S'agit-il d'une mise en scène de la collection ou d'un mode de présentation de celle-ci à proprement parler, qui pourrait s'affranchir de la présence même des œuvres?

•Gilles Gavillet : En réalité, c'est une présentation qui s'affranchit de toute présence des œuvres. Nous avons reçu l'invitation du FRAC à être les commissaires de l'exposition des 30 ans en tant que graphistes, c'est-à-dire en tant que spécialistes de l'image et de sa reproduction. Les problèmes conceptuels engendrés par la nécessité de faire dialoguer graphisme et art ne nous intéressaient pas dans ce contexte, qui nous permet de mettre en évidence d'autres enjeux.
En effectuant un choix d'œuvres et de mode de représentation, nous avons la possibilité de créer un espace dans lequel nous pouvons intervenir en concevant une séquence d'images. Pour chaque lieu d'exposition, un nombre d'affiches relatif à la surface métrique des murs du lieu sera livré. Avec cette séquence d'images, nous allons pouvoir construire l'espace et nous le réapproprier.